Ecole Supérieure de Guerre

PRESENTATION DE L’ESG

L’Ecole Supérieure de Guerre (ESG) est un établissement d’enseignement militaire supérieur. Elle a été créée par Décision Ministérielle n° 4556/94 du 10 décembre 1994, et a ouvert ses portes le 2 septembre 1996 pour accueillir la première promotion. Depuis cette date, les stagiaires à l’ESG se sont succédés à raison d’une promotion par année scolaire (de septembre jusqu’à juin).

Les promotions formées à l’ESG jusqu’à cette année sont les suivantes :

1996-1997: première promotion composée de 25 stagiaires tunisiens,

1997-1998: deuxième promotion composée de 31 stagiaires : 29 Tunisiens, un Mauritanien et un Sénégalais,

1998-1999: troisième promotion composée de 32 stagiaires : 28 Tunisiens, 2 Mauritaniens, un Sénégalais et un Espagnol,

1999-2000: quatrième promotion composée de 35 stagiaires : 29 Tunisiens, 3 Mauritaniens, un Sénégalais, un Espagnol et un Turc,

2000-2001: cinquième promotion composée de 21 stagiaires : 18 Tunisiens, 2 Mauritaniens et un Espagnol,

2001-2002: sixième promotion composée de 36 stagiaires : 31 Tunisiens, 3 Mauritaniens, un Sénégalais, et un Turc,

2002-2003: septième promotion composée de 42 stagiaires : 37 Tunisiens, 2 Marocains, un Mauritanien, un Espagnol et un Allemand,

2003-2004: huitième promotion composée de 44 stagiaires : 38 Tunisiens, un Marocain, un Mauritanien, un Malien, un Espagnol, un Italien, et un Turc,

2004-2005: neuvième promotion composée de 37 stagiaires : 34 Tunisiens, un Mauritanien, un Espagnol, et un Malien,

2005-2006: dixième promotion composée de 45 stagiaires : 40 Tunisiens, un Algérien, un Mauritanien, un Espagnol, un Malien, et un Sénégalais,

2006-2007: onzième promotion composée de 46 stagiaires : 41 Tunisiens, un Algérien, un Mauritanien, un Malien, un Sénégalais, et un Nigérien.

Depuis sa création, L’Ecole Supérieure de Guerre a été commandée successivement par :

le Colonel Major Azmi MAHJOUB: du 01 août 1996 jusqu’au 30 avril 2000,

le Colonel Major Mohamed El Habib AYACHI: du 01 septembre 2000 jusqu’au 31 juillet 2002,

Le Colonel Major Mahmoud MEZOUGHI: du 01 octobre 2002 jusqu’au 31 décembre 2006,

Le Capitaine de Vaisseau Major B’ZAINIA Houcine: à partir du 01 janvier 2007 jusqu’au mois d’août 2007,

Le Colonel Major Mohamed Salah Hamdi : à partir du 01September 2007.

Mission de l’ESG

L’Ecole Supérieure de Guerre est un établissement d’enseignement militaire supérieur qui a pour mission de former des officiers supérieurs des Forces Armées aptes à :

participer à la conception, à la planification et à la conduite des opérations propres à l’armée d’appartenance, et des opérations interarmées,

commander une unité du niveau du régiment ou son équivalent,

assumer des responsabilités au sein de l’état-major de l’armée d’appartenance ou dans les services communs du Ministère de la Défense nationale.

Dans le domaine de sa compétence, l’école peut :

organiser des cycles de formation selon des conditions fixées par arrêté de Monsieur le Ministre de la Défense Nationale,

réaliser des études et des recherches qui lui sont confiées par arrêté de Monsieur le Ministre de la Défense Nationale.

L’Ecole Supérieure de Guerre relève du Ministre de la Défense nationale qui fixe:

les orientations générales en matière de formation,

l’organisation générale des études,

les plans de développement de l’école.

 

Conformément au Décret n° 2003-445 du 24 février 2003, l’organisation de l’Ecole Supérieure de Guerre (ESG) est définie comme suit :

Un organe de commandement,

Une direction des études,

Des départements d’enseignement,

Un centre de simulation opérationnelle,

Un organe de soutien.

La direction des études comprend :

une division de conception,

études et recherches et une division de planification,

programmation, suivi et évaluation.

Les départements d’enseignement comprennent:

Le département d’enseignement « Terre »,

Le département d’enseignement « Mer »,

Le département d’enseignement « Air »,

Le département d’enseignement « Administration et Techniques de Gestion »,

Le département d’enseignement « opérationnel interarmées »,

Le département des études « stratégiques et de recherches »,

Le département de « gestion et de technique d’action »,

Le centre de simulation opérationnelle est responsable d’organiser des exercices tactiques simulés, du niveau régiment et brigade, au profit des stagiaires de l’Ecole Supérieure de Guerre et des stagiaires de l’Ecole d’Etat-Major, et des cadres des unités de l’Armée de terre.

L’organe de soutien comprend des services techniques, administratifs et financiers, ainsi qu’une unité de soutien.

4,845 total views, 1 views today

Top